A quoi correspond votre recherche ?

MENU

Assemblées

Retrouvez dans cette rubrique le fonctionnement institutionnel de la COR ainsi que les comptes-rendus des assemblées et documents officiels.

Rapport d'orientation budgétaire

Le débat d’orientation budgétaire (DOB) est un exercice réglementaire imposé par l’article L.2312-1 du code général des collectivités territoriales. Il doit avoir lieu dans les deux mois précédant l’examen du budget primitif.

C’est une étape obligatoire dans le cycle budgétaire des EPCI. En cas d’absence de DOB, toute délibération relative à l’adoption du budget primitif est illégale. Le budget primitif est voté au cours d’une séance ultérieure et distincte, le DOB ne peut intervenir ni le même jour, ni à la même séance que le vote du budget. Un décret de 2016 impose une publicité assez large de ce rapport. Le ROB des EPCI doit être transmis obligatoirement aux communes membres, et celui des communes de plus de 3 500 habitants au président de l’EPCI dont la commune est membre, dans un délai de 15 jours (décret 2016-841 du 24/06/2016).

Dans ce même délai, il doit être mis à la disposition du public au siège de l’EPCI. Le public doit être avisé de cette mise à disposition par tout moyen. Afin de permettre aux citoyens de disposer d’informations financières claires et lisibles, le rapport adressé aux organes délibérants à l’occasion du débat sur les orientations budgétaires de l’exercice, doit être mis en ligne sur le site internet de la collectivité, lorsqu’il existe, dans un délai d’un mois après son adoption.


Vous trouvez le rapport d’ orientation budgétaire 2022 ci-après en format PDF.

Il est également disponible sur demande au siège de la COR : 3 rue de la Venne, Tarare.

Comptes administratifs

Le compte administratif termine le cycle budgétaire annuel et retrace l’exécution budgétaire de l’année. Il constitue un moment privilégié d’examen des comptes de la collectivité. Il est ainsi le bilan financier de l’ordonnateur qui doit rendre compte annuellement des opérations budgétaires qu’il a exécutées. Toutes les recettes et les dépenses réalisées au cours d’une année sont retracées, y compris celles qui ont été engagées mais non encore mandatées (procédure de rattachement en fonctionnement, état des restes à réaliser pour l’investissement). Tous les comptes sont examinés, qu’il s’agisse des opérations réelles entraînant encaissements et décaissements, ou des opérations d’ordre qui ne se traduisent pas par des mouvements de trésorerie mais qui modifient le résultat à l’instar des amortissements générateurs d’autofinancement.

Retrouvez ci-après le rapport des comptes administratifs 2021 de la COR.