A quoi correspond votre recherche ?

MENU

Programme LEADER

La COR porte le programme LEADER à l’échelle du Beaujolais Vert, depuis 2014 et ce jusqu’en 2022 : ce programme européen vise à soutenir des projets innovants et collaboratifs en milieu rural.

L’Europe investit près de 2,2 millions d’euros dans le Beaujolais Vert pour soutenir des projets innovants et collaboratifs en milieu rural. La Région Auvergne-Rhône-Alpes est l’Autorité de Gestion de ce programme.
En 2016, la Communauté de l’Ouest Rhodanien a repris la gestion du programme LEADER du Beaujolais Vert qui vise à développer l’économie locale. Cela passe par un développement économique ancré dans le Beaujolais Vert, une amplification de l’ambition énergie-climat, une meilleure intégration de la gestion des ressources naturelles et une volonté de devenir un territoire proactif en matière de développement.

Qu'est-ce que le programme LEADER ?

Le programme LEADER (acronyme pour Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale) est un programme de développement doté de moyens d’ingénierie et d’une enveloppe financière permettant de soutenir des actions en milieu rural, s’inscrivant dans une stratégie co-portée par les acteurs publics et privés du territoire.
Suite à un travail de concertation, une candidature « Beaujolais Vert » a été déposée en 2014 et retenue parmi 30 autres projets en Rhône-Alpes.

Le programme LEADER, initialement d’une durée de 6 ans (2014/2020) et prolongé jusqu’en 2022, constitue une enveloppe d’environ 2 millions d’euros pour le Beaujolais Vert.

Suite à un travail d’approfondissement en 2016 et initialement porté par le Syndicat Mixte du Beaujolais, le programme LEADER Beaujolais Vert est opérationnel depuis août 2017.
Concrètement, il permet de soutenir des projets contribuant à réaliser les objectifs définis par les acteurs du territoire.


Ce soutien peut passer par :
– un accompagnement humain du projet : vous avez une idée, un projet qui semble s’inscrire dans les objectifs du LEADER Beaujolais Vert ? Vous bénéficiez d’un appui pour le concrétiser : recherche de partenaires, de financement, montage du projet…
– une aide financière à la réalisation : visant un effet levier, la subvention LEADER s’ajoute à une subvention attribuée par un financeur public (Etat, Région, Département, EPCI, communes…) pour des dépenses d’ingénierie (animation locale, mise en réseau, émergence et structuration de filières…), des études de faisabilité, des opérations de communication, promotion ou valorisation (manifestations, événementiels, conférences…) ainsi que sur des investissements (acquisition de matériel, d’équipements, immobilier, réhabilitation…).

Attention : l’action ne doit pas être engagée financièrement avant la prise de contact avec l’équipe Leader.

à qui s'adresse le programme ?

Tous types de porteurs de projets, publics et privés, sont susceptibles d’être concernés : collectivités, associations, organismes consulaires et professionnels, entreprises ou groupements d’entreprises.

Quel territoire concerné ?

Le périmètre du programme LEADER Beaujolais Vert couvre 38 communes reparties de la manière suivante :
Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien (les 31 communes) ;
– Communauté de Communes Saône Beaujolais (Aigueperse, Azolette, Deux-Grosnes -excepté Avenas-, Propières, Saint-Bonnet-des-Bruyères, Saint-Clément-de-Vers et Saint-Igny de Vers)

Qui est en charge de son pilotage ?

LEADER s’inscrit dans une démarche ascendante : les acteurs locaux déterminent le périmètre d’actions, les enjeux, la stratégie.
Le programme LEADER est porté par un Groupe d’Action Local (GAL). II regroupe un ensemble d’acteurs du territoire, publics et privés, qui se rassernblent pour élaborer, gérer et suivre le programme LEADER.

Le GAL Beaujolais Vert est porté juridiquement par la Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien, qui dédie des moyens d’animation. La COR conventionne avec la Communauté de Communes Saône Beaujolais qui participe financièrement à hauteur de la population des 7 communes concernées.

 

Désigné par le GAL, le Comité de Programmation (CoProg) est l’instance décisionnelle du programme. Composé rnajoritairement d’acteurs privés, il statue notamment sur les demandes de financement. II est composé d’une vingtaine de membres titulaires issus de collectifs d’origines variées (collectivités, chambres consulaires, association…) et représentant divers domaines (agriculture, architecture, bâtiment, biodiversité, bois, économie de proximité, formation professionnelle, tourisme et culture).

La stratégie de développement du GAL BEaujolais Vert

  • Un développement économique ancré dans le Beaujolais Vert : changements de pratiques pour renforcer les filières bois et agricoles,
  • Une amplification de l’ambition énergie-climat : développement des énergies renouvelables, diminution de la consommation énergétique et invention de la mobilité de demain ;
  • Une meilleure intégration de la gestion des ressources naturelles : s’adapter au changement climatique, préserver et valoriser l’eau et la biodiversité ;
  • Une volonté de devenir un territoire proactif en matière de développement : communiquer, animer et coopérer localement et à l’international.

Les enjeux du territoire du Beaujolais Vert sont intimement liés aux multiples mutations en cours (notamment le changement climatique) et à leurs impacts sur les ressources naturelles. S’appuyant sur ce constat, le programme LEADER est une opportunité pour agir ensemble sur le changement de pratiques, la préservation et la valorisation des ressources en vue de s’adapter au changement climatique du territoire.

Le programme LEADER soutiendra les projets contribuant directement à un ou plusieurs objectifs de la stratégie.
La stratégie est mise en oeuvre au moyen de 8 fiches actions reprenant les axes stratégiques :
– FA 1.1 : Changer de pratique, expérimenter pour maintenir et développer l’activité économique liée aux ressources naturelles du territoire
– FA 1.2 : Créer un marché local d’acteurs locaux et y développer l’économie de proximité
– FA 2.1 : Accompagner au développement d’énergies renouvelables sur le territoire
– FA 2.2 : Réduire la consommation énergétique
– FA 2.3 : Développer la mobilité douce
– FA 3.1 : Expérimenter de nouvelles formes de pratiques dans les milieux agricoles et forestiers face au changement climatique et en suivre les effets
– FA 3.2 : Développer une gouvernance partagée autour des enjeux de l’eau et de la biodiversité
– FA 4.1 : Expérimenter de nouvelles formes de dialogues et de gouvernances et sensibiliser aux démarches entrant dans la stratégie territoriale

Pour bénéficier d’un financement du programme LEADER, un projet doit obligatoirement s’inscrire dans l’une des fiches actions afin de garantir l’atteinte des objectifs recherchés.
Le programme comporte également deux autres fiches actions qui concernent spécifiquement la coopération avec d’autres territoires et l’animation du programme.

ces projets ont reçu le soutien du programme leader :

CONTACTS

Louise Tissot
En charge de l’animation du programme LEADER
louise.tissot@c-or.fr / 06 29 07 63 80

Christiane Didier
En charge de l’instruction des dossiers LEADER
christiane.didier@c-or.fr / 06 19 58 48 17

Céline Dru Dupuis
En charge de l’instruction des dossiers LEADER
celinedru-dupuis@c-or.fr / 07 50 61 22 07

les financeurs